Ce qu’il faut savoir sur les leucémies

A retenir :

Les leucémies résultent d’anomalies génétiques acquises (donc non héréditaires) qui surviennent lors des innombrables divisions cellulaires caractérisant l’hématopoièse. Lorsqu’un gène impliqué dans la prolifération cellulaire est atteint, la cellule touchée devient cancéreuse et donne alors naissance à un clone cellulaire  formé de cellules identiques. Ce clone cellulaire envahit la moelle osseuse en entravant l’hématopoièse. A partir d’un certain seuil, les cellules cancéreuses passent dans le sang ce qui signe la survenue d’une leucémie clinique.

 On distingue différents types de Leucémies selon la lignée de globules blancs atteints (lymphoïde ou myéloïde) et le stade de différenciation auquel les cellules sont devenues cancéreuses

Dans les leucémies aigues, les cellules du clone tumoral restent à un stade très immatures (appelées blastes et envahissent le sang. Selon la lignée atteinte on parle de leucémie aigüe myéloïde ou lymphoïde. Ce sont des urgences médicales.

Dans les leucémies chroniques, les cellules du clone arrivent à un stade mature mais leur production est excessive  . Selon la lignée atteinte on différencie la leucémie myéloïde chronique avec une production excessive de polynucléaires, de la  leucémie lymphoïde chronique caractérisée par une production excessive de lymphocytes.